Arts Martiaux Combat
Accueil
Les clubs d’arts martiaux
News
Historique du tonfa :

Au moyen âge, au Japon le Tonfa était un outil agraire utilisé par les paysans. A Okinawa l’interdiction de posséder des armes fit que les paysans utilisèrent leurs outils de travail comme armes, c’est ainsi que naquit et se développa au Japon l’art du KO Budo. De nos jours encore de nombreux karatékas pratiquent du kobudo.
C’est au USA, au début des années 70 que le tonfa est devenu un bâton de défense à poignée latérale utilisé par les forces de l’ordre. Alors qu’en kobudo on maniait deux tonfa en bois, ici on utilisait un tonfa en polycarbonate.
C’est Robert Paturel qui ramènera l’utilisation de ce Tonfa (BCPC) en France, et il fut adopté comme arme de défense par plusieurs services de sécurité (polices municipales, brigades du métro, CRS…). Thierry Delhieff (secondé par Guillaume Moreau) a également beaucoup développé le tonfa de sécurité. En 2008 la FINCA a décidé de développer la méthode «Tonfa de Combat » de la même manière qu’elle avait développé le nunchaku de combat (dont l’efficacité n’est plus à démontrer).

Spécificité du Tonfa de combat :

C’est une méthode qui consiste à développer tout l’aspect martial du tonfa : combat – katas combinaison – self défense. On y apprend les techniques de self défense (contrôles, clés, étranglements…), les katas (à un ou deux tonfa) et le combat : tonfa contre tonfa ou contre une autre arme (nunchaku, bâton, couteau…)
Les passages de grades sont similaires au nunchaku (de la ceinture blanche à la noire), et des compétitions vont être organisées en combat défense :
Partenaires
Mail : raphael.schmitz@yahoo.fr | Tél. : 03.89.76.82.92 | Site de la Finca : fincaweb.free.fr